Finance

  • analyse comparative verticale et horizontale des états financiers (bilan, compte de profits et pertes) dans les délais convenus.
  • analyse des ratios à l’aide des 48 indicateurs analytiques et synthétiques, y compris des indicateurs:
    • représentant un système d’alerte précoce,
    • croissance du capital,
    • discrimination,
    • risque de l’effondrement de la société.

Structure organisationnelle

  • Liens organisationnels et fonctionnels:
    • examiner le débit et l’intégralité des procédures et des ordres,
    • déterminer le degré de l’indépendance et de la subordination entre le supérieur et le subordonné,
    • recevoir un feed-back sur la mise en œuvre des tâches imposées au subordonné,
    • évaluer les priorités et l’ordre d’exécution des tâches par les subordonnés,
    • obtenir des informations sur l’évaluation faite par le supérieur de la mise en œuvre des ses ordres,
    • évaluer la rationalité des missions non couvertes par les décisions d’un supérieurs,
    • examiner le degré d’assistance mutuelle et de la coopération entre les subordonnés.
  • Système de communication et d’information, y compris le circuit actuel de documents:
    • contrôle de la mise en œuvre des décisions prises,
    • examen de la cohérence et de la coordination des missions,
    • examen des possibilités de réduction des coûts grâce à la réduction des activités redondantes,
    • évaluation du degré d’implication des employés dans les missions précises,
    • proposition des modifications optionnelles de l’efficacité des missions,
    • informations sur les solutions possibles des problèmes,
    • analyse du système en fonction de sa formalisation.
  • Situation de la structure organisationnelle de la documentation relative à l’emploi analysée sur un échantillon destiné à être étudié:
    • analyse de la possibilité de rationaliser l’emploi actuel des salariés attribués aux postes précis,
    • vérification et correction des missions réalisées aux différents postes de travail – missions réellement et/ou finalement effectuées.

Ressources humaines

  • Potentiel de travail de l’entreprise:
    • efficacité du travail ventilée en départements ou personnes, calculée en PLN,
    • coût du travail ventilé en coût total, fixe, variable,
      à l’unité,
    • relation entre le coût du travail et le taux de l’emploi,
    • rentabilité du travail.
  • Emploi dans l’entreprise:
    • analyse de la structure organisationnelle – ensemble des relations qui se produisent entre les éléments,
      • formalisation,
      • ampleur,
      • division du travail,
      • subordination,
    • taux de l’emploi,
    • rotation du personnel,
    • structure et dynamique de l’emploi,
    • analyse des dossiers de personnel en fonction des exigences du Code du travail et leur validité.
  • Nombre d’employés en fonction des missions attribuées.
  • Rationalité du division du travail et des responsabilités attribuées aux employés.
  • Comparaison des activités effectuées aux différents postes de travail dans les différentes unités organisationnelles.
  • Degré d’implication des employés dans la communication interne et externe.
  • Analyse de productivité par méthode de valorisation à l’échelle de l’établissement et ventilée en différentes structures horizontales et départements.
  • Rémunération comme un coût du travail ventilée en coûts totaux, à lunité, variables et fixes.
  • Rapport entre le coût du travail et le niveau de l’emploi.
  • Aménagement du temps de travail couvrant: temps normalisé de travail, heures supplémentaires, absentéisme – maladies et d’autres facteurs qui influent sur la quantité de temps créant le coût pour l’employeur.

Marketing

  • Analyse de la concurrence et de l’infrastructure de santé dans la zone de l’activité de l’hôpital.
  • Indicateurs démographiques et épidémiologiques de la région.